DILANN TOURS MADAGASCAR

DILANN TOURS MADAGASCAR

EXPOSITION – LA REGION ALAOTRA S'EXPOSE EN PHOTOGRAPHIE

EXPO-ALAOTRA.jpg

 

 

Conciliant science, culture et vie sociale, « Alaotra, une vision partagée » est à découvrir dans la galerie de l’IFM à travers un voyage photographique.

L’aventure exceptionnelle et unique de deux photographes dans le terroir malgache, notamment dans la région Alaotra, est retracée avec brio dans cette exposition. « Alaotra, une vision partagée », comme l’indique son intitulée, met en lumière le travail des scientifiques du projet « Alaotra Resilience Landscape » (AlaReLa), dans cette localité. Il en est de même pour la vie des habitants autour du fameux lac Alaotra, dévoilant ainsi, à travers les images exposées dans la galerie de l’Institut français de Madagascar (IFM), leur propre vision, leur propre sensibilité et leur propre culture face aux activités humaines qui s’y déroulent.
Depuis hier jusqu’au 20 octobre, le public peut alors s’attarder sur cette épopée photographique franco-malgache qu’Arnaud De Grave et Arifidy Rafalimanana ont tenu à faire vivre en images pour lui. La photographie est utilisée comme vecteur de message environnemental, afin de mieux sensibiliser l’opinion publique face aux changements climatiques que subit le lac Alaotra. C’est là l’essence même de cette exposition. « Avec ce projet, on entend valoriser et mettre en lumière la relation entre l’homme et sa gestion du territoire, ainsi que de son environnement. En outre, cette région est renommée pour sa propre culture, notamment celle en rapport avec la pêche qu’on a aussi  tenu à mettre en exergue dans nos clichés », affirme Arnaud De Grave.

Culture scientifique
Au cours de deux séjours à Madagascar, de juin à décembre 2014, le photographe Arnaud De Grave a produit une banque d’images en utilisant, entre autres, les techniques de photographie participative, mises au point pour le projet AlaReLa. Cela lui a permis d’aller à la rencontre des acteurs de la vie quotidienne autour du lac, et d’intégrer aux images finales leur vision des choses, tout en s’imprégnant de la culture locale qu’il a par la suite, retranscrite dans ses clichés.
Arifidy Rafalimanana, quant à lui, a rejoint le Français au cours de son deuxième séjour pour livrer à son tour, sa propre vision des mêmes sujets. De là est née cette vision partagée et complémentaire qu’ils ont pour l’Alaotra. Conjuguant cette vision franco-malgache à travers la photographie, cette exposition sert les desseins scientifiques du projet AlaReLa, tout en révélant le côté social, culturel et humanitaire qui réside autour du lac Alaotra. De plus, elle s’inscrit dans le cadre de la conférence internationale organisée à Antananarivo du 12 au 14 octobre sur la « Gestion des Zones Humides Naturelles de Madagascar : Les Approches Paysagères pour Intégrer la Recherche et la Pratique ». Par ailleurs, Arifidy Rafalimanana confie « Cette exposition se découvre plus ou moins comme un travail de mémoire par rapport à l’histoire et le vécu de la population locale qui fait front aux conséquences de divers changements et qu’on se doit de faire savoir ».
Ce voyage en images dans la région Alaotra s’apprécie à travers vingt-cinq clichés de la part de chacun des deux photographes, et de près de cent soixante-dix clichés qu’ils ont réalisés en duo, majoritairement en noir et blanc.

 

Andry Patrick Rakotondrazaka

 

http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/exposition-la-region-alaotra-sexpose-en-photographie/

http://www.dilanntours-madagascar.com/

 

IMG00559-20120828-1601.jpg



08/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres