DILANN TOURS MADAGASCAR

DILANN TOURS MADAGASCAR

« BALLET AND DANCE » AU CENTRE CULTUREL AMÉRICAIN

DSC_6975-480x330.jpg

 

 

 

Des ateliers d’initiation à la danse sous toutes ses formes. C’est ce qu’on propose désormais au sein du Centre culturel américain (ACC) à Tanjombato, grâce à deux chorégraphes de talent.

 

Cette initiative ravira sans nulle doute les férus de danses de la capitale. Le centre culturel américain accueille, en son sein, des ateliers de danse. Animés par deux danseuses et chorégraphes de renommée internationale, ces séances de partage intitulées « Ballet and dance», conviennent aux passionnés de danse de tous âges. Cela leur permet aussi d’éveiller leurs talents pour cette discipline artistique tout en découvrant l’historique et les fondements de chacune de ces danses.
Rendez-vous est ainsi pris les mercredis et les samedis au sein du Centre Culturel américain avec ces deux illustres danseuses qui dirigent chacune des ateliers. « J’ai surtout décidé d’entamer ces ateliers avec Fanja Fawbush suite aux échanges que j’ai entrepris au sein du Brooklyn Academy of Music à New York. J’y ai grandement enrichi mes acquis en tant que danseuse et je tenais à partager cette expérience avec les jeunes », affirme Saroy Rakotosolofo. Du Modern Jazz, en passant par la danse contemporaine et les incontournables danses traditionnelles pour qui les deux chorégraphes vouent une passion particulière, sont ainsi au programme pour les adhérents à ces ateliers, entre autres, le « Rombo Tap Dance » et l’Afro-jazz.
Autant Fanja Fawbush qui a longtemps côtoyé les artistes internationaux que Saroy Rakotosolofo qui a tissé des liens avec les danseurs anglo-saxonnes, toutes les deux ont comme point commun, cet attachement à ces danses typiques de la Grande île.
Une ode à la culture
Dans ses créations, Fanja Fawbush, plus à l’aise à travers la danse traditionnelle, se plait à concilier cette dernière avec quelques pas de danse du terroir. Il en est de même pour Saroy Rakotosolofo qui s’est déjà fait un nom dans le milieu artistique avec la compagnie Zarasoa qu’elle a fondée et avec laquelle elle valorise essentiellement la danse traditionnelle.
C’est ainsi une véritable ode à la culture musicale, mais aussi un voyage rythmé du nord au sud du pays qu’elles promettent de faire vivre à ceux qui se joindront à ces séances du « Ballet and dance » au Centre Culturel américain à Tanjombato. Diverses danses sont passées en revue, du « Tsinjaka manota », originaire du Nord, au « Tsintringatringa», le « Sarebareba » et le « Sesi-pirina » de l’Ouest et l’Est et le « Dihy soroka » des Hauts plateaux, jusqu’au « Sagenake» ainsi que le « Tsotsoboke » du Sud. C’est une pléiade de danses qui se propose au public et dont Saroy Rakotosolofo et Fanja Fawbush en ont fait la démonstration, samedi. Les ateliers se tiennent de
13 à 17 heures les mercredis, et de 9 à 11 heures, les samedis.


Andry Patrick Rakotondrazaka

 

http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/ballet-and-dance-au-centre-culturel-americain/

http://www.dilanntours-madagascar.com/

 

Ste luce manafiafy.jpg

 



13/10/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres