DILANN TOURS MADAGASCAR

DILANN TOURS MADAGASCAR

PHOTOGRAPHIE – KLAUS HEIMER REVELE PLUSIEURS FACETTES DE MADAGASCAR

CULTURE_KLAUSS.jpg

 

 

Klaus Heimer nous résume trois décennies photographiques. Il exprime son amour et son attachement pour la Grande île au CGM Analakely, à partir d’aujourd’hui.

 

Amoureux de Madagascar depuis 1984, l’année de sa première venue, Klaus Heimer s’est définitivement attaché à la Grande île depuis plus d’une décennie. Photographe reporter, il sillonne le pays depuis ces nombreuses années, et dispose à son actif de près d’un demi-million de clichés de notre beau pays, depuis l’époque du noir et blanc, de l’argentique en couleur, aux diapositives et enfin le numérique.
Quinze années à avoir capturé « Madagascar à plusieurs facettes ». Il nous expose ses œuvres pour la première fois, à partir d’aujourd’hui au Cercle germano-malagasy, et ce jusqu’au 11 février prochain. L’exposition se consacrera en tout et pour tout en une vingtaine de clichés sans format précis ni thématique spécifique. En effet, l’artiste nous offre en même temps des portraits, des images capturées sur le vif pendant ses moults déplacements dans le pays. Ainsi, le public aura l’occasion d’apprécier de vieilles photographies de taxi-brousse, de bateau ou encore de train.
Sur ce dernier moyen de locomotion, au photographe de nous confier « J’apprécie tout particulièrement les voyages sur la ligne FCE (Fianarantsoa Côte Est), j’y croise souvent une petite enfant, vendeuse de bananes, on s’est vu à plusieurs reprises et dernièrement, j’ai décidé de la mettre sur le devant de mon objectif et d’en faire la tête d’affiche de mon exposition ».

 

Photographe engagé
Une façon pour le personnage de mettre en avant son attachement pour les petites choses ordinaires qui font la beauté de notre pays.
Rappelons qu’initialement, Klaus Heimer voulait relier son activité allemande, en tant que journaliste photographe, avec son amour pour Madagascar. D’où la réalisation d’une nouvelle série de cartes postales à l’effigie du pays et pour la promotion touristique, la sortie d’un guide de voyage, intitulé « Madagaskar », d’un volume de 700 pages édité à trois reprises en 2009, 2012 ett 2015. Enfin, la sortie d’une brochure présentant les associations malgaches en partenariat avec plusieurs pays étrangers, et qui se consacre surtout au développement de l’énergie solaire, ou encore à la diversité des projets susceptibles de soulager la difficulté et la misère de la population pauvre de Madagascar.

 

Harilalaina Rakotobe

 

http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/photographie-klaus-heimer-revele-plusieurs-facettes-de-madagascar-54782/

www.dilanntours-madagascar.com
http://dilanntours-madagascar.blog4ever.com/
https://twitter.com/dilanntours

 

 

D73_1403.JPG



20/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres