DILANN TOURS MADAGASCAR , VOYAGE NATURE

DILANN TOURS MADAGASCAR  , VOYAGE NATURE

TOURISME – LA HAUTE SAISON S'ANNONCE BONNE

Tourisme 01.jpg

 

 

Les opérateurs dans le secteur tourisme se montrent optimistes. 

Ces derniers prévoient un bon résultat pour cette année.

La promotion de la destination Madagas­car porte ses fruits. Les indicateurs sont au vert pour le démarrage de la pleine saison touristique à Mada­gascar. Les acteurs du secteur touristique, à savoir les tour-opérateurs, les agences de voyages et les opérateurs dans l’hôtellerie et la restauration, notent une hausse de réservations sur le marché. Une tendance estimée à perdurer jusqu’à la fin de l’année, durant la haute saison où les baleines à bosse migratrices passent sur les côtes de l’île. La saison touristique débutera vers la mi-juillet pour s’étendre jusqu’au mois de décembre tout au long de la saison des baleines avec un pic aux mois de juillet, août et septembre.

Manque d’infrastructure
À part l’île Sainte-Marie qui accueille le festival des baleines, Nosy Be et d’autres sites dans les alentours sont très prisés par les touristes comme le cas de Nosy Saba, une île privée située à 140 km de Nosy Be. « Le niveau de réservations dans nos hôtels, pour cette période est supérieur  à celui de 2016. Les Européens, comme les Italiens, dominent les fréquentations de cette île privée mais les anglophones s’avèrent également intéressés par la spécificité de cette zone touristique qui fait également la réputation de la Grande île », indique Holy Andrian­tsoa, responsable marketing auprès de l’hôtel Nosy Saba Island Resort and Spa, joint au téléphone, hier. Une hausse de fréquentations qui profite aussi au secteur des transports avec une préférence des touristes étrangers pour les vols  directs internationaux vers Nosy Be pour prendre ensuite le bateau ou des avions privés.
L’insuffisance d’infrastructure est, toutefois, pointée du doigt par les opéra­teurs, surtout en matière d’hébergement. Plusieurs régions touristiques souffrent d’un problème de structure d’hébergement, Ce qui veut dire que, pour les cas de réservation de dernière minute, les touristes auront recours à des offres qui ne correspondent pas à leurs attentes. « Depuis le mois de février, les clients commençaient à réserver des hôtels, il y en a même qui ont fait leur  réservation l’année dernière. Pour nous par exemple, nous n’avons plus de chambre
disponible à partir du mois de septembre », affirme Zo Rajao­belina, agent de voyage auprès d’Assisten Travel.
Néanmoins, les acteurs dans le tourisme reconnaissent les efforts entrepris par les premiers responsables concernés dans la promotion de la Grande île comme l’Office nationale du tourisme de Madagascar qui a marqué le début de la saison touristique de cette année. Cette institution joue un grand rôle dans la promotion de la destination Madagascar. Les offices régionaux ont également contribué au développement du secteur. « On peut dire que l’environnement politique et économique du pays rassure actuellement les touristes. Ce qui pourrait également déterminer une croissance du flux touristique à Madagascar en plus des divers évènements conçus pour redorer l’image de l’île rouge », conclut Holy Andriantsoa.

 

Sandra Miora Hafalianavalona

 

http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/tourisme-la-haute-saison-sannonce-bonne/

http://dilanntours-madagascar.blog4ever.com/

 

LAMBERDIERE-SOUQ 494.jpg



22/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 102 autres membres