DILANN TOURS MADAGASCAR

DILANN TOURS MADAGASCAR

INVESTISSEMENT – CONCESSION A RELANCER DANS LES PARCS

invest.jpg

 

  

 

Madagascar National Parcs demeure à la recherche d’investisseurs pour financer 
la gestion des parcs. Les derniers investisseurs intéressés ont fui le pays.

Appel d’offres à relancer. Madagascar National Parcs (MNP) va relancer, cette année, les appels d’offres pour financer la gestion des aires protégées, dans le cadre du projet de mise en concession de parcelle de terrain, à l’intérieur des parcs, entamés en mars 2014. « C’est la crise politique qui a motivé la réticence des investisseurs à construire des lodges de luxe dans nos parcs, dans le cadre de ce projet de mise en concession de parcelle de terrain. Les investisseurs auraient investi dans d’autres pays », a expliqué Guy Suzon Ramangason, directeur général de MNP, jeudi dernier, lors de l’inauguration du parc national de Marolambo à Fandriana.
Le MNP doit ainsi continuer à trouver des bailleurs afin de poursuivre la gestion des cinquante deux parcs sous leur responsabilité. « Le MNP travaille, actuellement, avec le projet Pôle intégré de croissance (PIC), pour réaliser ce projet de mise en concession de parcelle de terrain dans les parcs. Aucune date n’est pour l’instant définie pour le relancer. Mais si nous le réalisons, nous pouvons inverser la tendance actuelle et que notre pays peut apporter les 70% de financement afin de gérer les parcs nationaux », a ajouté Guy Suzon Ramangason. Les
zones à concéder aux investisseurs ont été déjà ainsi identifiées, comme le parc national de Mikea, Tsimanam­pesotse, Anakarafantsika et Kirindy Mite.

Aidez-nous !
En attendant l’arrivée des investisseurs, Ralava Beboarimisa, ministre de l’Environne­ment, de l’Écologie, des Forêts et de la Mer se veut rassurant. « Les allemands, les américains et les pays nordiques ont déjà manifesté leur volonté de nous aider afin de préserver notre richesse naturelle. Durant la Conférence des parties à Paris, également, les pays développés ont pris conscience que les aires protégées n’appartiennent plus seulement à Madagascar mais que c’est un patrimoine mondial », relate le ministre de l’Environnement, de l’Ecologie, des Forêts et de la Mer. Toute­fois il faudrait quelque 21 millions de dollars par an, selon Ralava Beboarimisa, afin de gérer les aires protégées.
« Nous avons actuellement 15 à 20% de cette somme », souligne le ministre de l’Environ­nement, de l’Ecolo­gie, des Forêts et de la Mer.
Lors du dernier appel d’offres de concession de parcelle de terrain, le MNP a reçu une quinzaine d’opérateurs économiques qui ont manifesté leur intérêt à construire des lodges de luxe dans les parcs. « Si vous trouvez des investisseurs, aidez-nous. Aidez-nous aussi à ne pas faire fuir les investisseurs », lance Guy Suzon Ramangason.

 

Vonjy Radasimalala

http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/investissement-concession-a-relancer-dans-les-parcs-53878/

www.dilanntours-madagascar.com
http://dilanntours-madagascar.blog4ever.com/
https://twitter.com/dilanntours

 

 

D73_3087.JPG



08/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres