DILANN TOURS MADAGASCAR

DILANN TOURS MADAGASCAR

GASTRONOMIE – « HAIFY MAMPIHAVANA »ILLUSTRE LES SAVEURS DU TERROIR

Haify.jpg

 

 

Cet évènement valorise l’art culinaire malgache grâce au talent de l’illustre chef  Mariette Andrianjaka.

Les délices de la cuisine du terroir sont à savourer avec elle.

 

Un événement goûteux et savoureux pour le public féru de gastronomie, « Haify Mampihavana » entamera sa troisième édition du 23 au 25 septembre prochain et sublimera de délices la place d’Andohalo. Valoriser l’art culinaire national, tout en mettant un point d’honneur à promouvoir les produits et les spécialités qui font briller Madagascar aux yeux du monde dans la scène gastronomique internationale, c’est dans cette optique que ce rendez-vous a vu le jour.
D’après l’initiative de l’association « Women Tourism Association » (WTA), ce fameux rendez-vous culinaire vise à mettre en exergue les vertus du tourisme gastronomique pour le pays. Invitant les professionnels à se joindre à eux et à faire valoir leur savoir-faire, quant à l’art culinaire typiquement malgache et leur maîtrise des produits du terroir,
« Haify Mampihavana » comme l’indique son intitulé, réconcilie, par la même occasion, le public avec ces plats propres à la Grande île. Le tout sera chapeauté par sa présidente d’honneur et cordon bleu, chef Mariette Andrianjaka. Pour cette fois, l’événement sera plus proche du public.
« La cuisine malgache est un art et une science des plus passionnants, que l’on doit perpétuer pour les générations à venir. Notre gastronomie est  riche et dense. De ce fait, il importe plus que tout, de la valoriser », affirme Mariette Andrianjaka. Pour sa troisième édition, l’événement ne dérogera pas à sa tradition, en valorisant ce haut lieu historique de la ville des Mille qu’est la place d’Andohalo. « On réunira une bonne quarantaine d’opérateurs qui proposeront à l’occasion, des mets et des plats typiques du pays. De plus, le public sera grandement mis à contribution tout au long de ces journées », affirme Irène Andreas, présidente du WTM.

Professionnalisation
Toutes les saveurs de chaque région de Madagascar y seront ainsi à l’honneur. Du sabeda, aux makamba au coco, en passant par les mokary, le koba et les mofo gasy, ces mets seront entre autres au menu. Il en est de même pour les traitements particuliers qui font que même les fruits de mer ou les volailles ont des saveurs particulières, une fois cuisinés à la malgache.
En outre, le WTM accueille une fois encore l’Indonésie comme invité pour cette édition, et ce, par l’intermédiaire de son ambassade et sa diaspora. Le public pourra ainsi déguster ses mets traditionnels dont certains sont voisins des nôtres.
Le concours jeunes chefs accordera une visibilité pour les jeunes talents de l’art culinaire national, visant également à les professionnaliser par la suite. Le concours
« Tsikonina » quant à lui se destine tout simplement aux plus jeunes et sert à éveiller leur appétit pour cette cuisine typique du pays.
« Au- delà de ces rencontres à Andohalo, je prévois aussi de mettre sur pied un atelier sur la cuisine malgache à travers lequel je ferai le tour des campagnes, mais j’irai aussi à la rencontre des restaurateurs ambulants. On s’appliquera à travailler les produits du terroir d’un côté et à sensibiliser sur l’importance de l’hygiène concernant la cuisine de l’autre », confie Mariette Andrianjaka. « Haify Mampihavana » entend ainsi aller dans les régions à l’avenir, tout en instaurant un label à son effigie, pour se découvrir sur la scène internationale plus tard.

 

Andry Patrick Rakotondrazaka

 

http://www.lexpressmada.com/blog/actualites/gastronomie-haify-mampihavana-illustre-les-saveurs-du-terroir/

http://www.dilanntours-madagascar.com/
http://dilanntours-madagascar.blog4ever.com/
https://twitter.com/dilanntours

 

 




17/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres