DILANN TOURS MADAGASCAR , VOYAGE NATURE

DILANN TOURS MADAGASCAR  , VOYAGE NATURE

ANTSIRANANA – DEUX CHIRURGIENS FRANÇAIS AU CHEVET DES MALADES

Chirurgien-400x330.jpg

 

Depuis le 11 mai, une mission humanitaire de chirurgie ORL a été réalisée au Centre hospitalier universitaire CHU Tanambao I, en collaboration avec l’association Enfants du Monde, basée en  France.
Pour l’occasion, deux médecins issus du Centre hospitalier d’Antibes et de l’hôpital privé Oxford à Cannes, sont venus dans la capitale du Nord. Il s’agit exactement d’un chirurgien en ORL, le Dr Steeve De Bruyne, et d’un anesthésiste-réanimateur, le Dr Laurent Rami.
Leur passage est le fruit d’une initiative du Pr Alexandro Rabemazava, chirurgien en orthopédie et traumatologie et directeur de l’établissement. « Les opérations sont gratuites pour aider les personnes qui n’ont pas les moyens les payer. La prise en charge se fera pendant la consultation et tout le temps que le patient passera à l’hôpital. Toutefois, le service ORL s’occupera de le suivre après l’intervention », explique-t-il.
De fait, vingt huit malades  consultés en pathologie cervico-faciale, , tyroïde, goitre, tuberculose ont été dépistés. Dix-sept parmi eux ont bénéficié d’une intervention chirurgicale cervico-faciale dominée surtout par la chirurgie du goitre. Les consultations et soins (chirurgie, médicaments utilisés en péri-opératoire) ont été gratuits.
Cette première mission  a eu pour objectif, d’abord de soigner les nécessiteux qui ont besoin de suivre un traitement chirurgical. Ensuite, de renforcer la compétence des praticiens en matière de chirurgie et en matière d’anesthésie-réanimation pour offrir une meilleure qualité de soins à la population antsiranaise. Cela s’est fait à travers le compagnonnage et la réalisation d’un enseignement postuniversitaire. Et enfin de consolider le plateau technique de l’hôpital par l’octroi de consommables médicaux et de petits matériels de soin.
En outre, comme les missionnaires ont utilisé de nouvelles techniques, les chirurgiens locaux ont aussi profité d’un transfert de compétences et d’un appui technique au CHU de Tanambao. « Nous avons utilisé de la colle, humaine bien sûr, au lieu de faire une suture.  Cela ne présente aucun risque pour le patient. Il peut se doucher avec. Cette technique ne requiert pas grand-chose pour la post-opération», précise le  Dr Steeve de Bruyne. Depuis leur arrivée, les deux médecins français, épaulés par le chirurgien malgache  Andonirina Rantoanina, ont opéré une quinzaine de patients.
Cette collaboration entre Français et Malgaches augure d’un bel avenir.

 

Raheriniaina

 

//www.lexpressmada.com/blog/actualites/antsiranana-deux-chirurgiens-francais-au-chevet-des-malades/

//dilanntours-madagascar.blog4ever.com/

 

LAMBERDIERE-SOUQ 183.jpg



31/05/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 99 autres membres